Etudes

Avis d’Expert – Damien de Foucault, General Manager chez JFC-Infomedia, une filiale du groupe Kantar Media, nous explique l’intérêt de l’Atelier Courrier BALmétrie pour les agences de communication


« Mieux positionner le média courrier dans une stratégie globale multi canal ».

Quel est votre rôle vis-à-vis de MEDIAPOST publicité ?

J’interviens pour le compte de Balmétrie. Nous développons un outil d’analyse des données d’audience et de médiaplanning permettant à des prestataires et des régies d’exploiter le courrier publicitaire comme un média supplémentaire dans un dispositif multi canal. Il est nécessaire pour ce faire de disposer de données d’audience permettant de mesurer et de valoriser des indicateurs autres que le simple nombre de contacts établis lors d’une campagne.

Vous avez travaillé sur l’Atelier Courrier, pourriez-vous nous dire en quoi consiste cet outil et quels sont ses objectifs ?

C’est un outil idéal pour exploiter les données d’audience ; son objectif est de permettre une analyse plus approfondie pouvant donner lieu à de nouveaux arbitrages. Les régies ne bénéficiaient jusqu’alors que d’indicateurs volumétriques dans l’analyse de leurs campagnes et il est désormais possible d’obtenir des données supplémentaires, notamment sur le profil sociodémographique de la cible. C’est cette étude d’audience nouvelle qui permet de faire une analogie entre le courrier publicitaire et les autres médias.

Que faut-il concrètement retenir de l’intérêt de cet outil ?

Il simplifie l’accès au média courrier. Avant son arrivée, les sociétés de marketing direct étaient les seules à exploiter le courrier publicitaire. Dorénavant, une même agence peut gérer des campagnes TV, internet, presse et courrier à la fois, en en faisant un canal comme les autres. Le courrier peut du coup se benchmarker avec les autres médias et il est possible de mesurer les performances quantitatives d’un même investissement sur différents médias dont le courrier publicitaire.