Share 'Infographies' on Facebook Share 'Infographies' on Google+ Share 'Infographies' on LinkedIn Share 'Infographies' on Twitter

Infographies


Share '[Infographie] Le Parcours d’Achat au sein du Secteur Automobile' on Facebook Share '[Infographie] Le Parcours d’Achat au sein du Secteur Automobile' on Google+ Share '[Infographie] Le Parcours d’Achat au sein du Secteur Automobile' on LinkedIn Share '[Infographie] Le Parcours d’Achat au sein du Secteur Automobile' on Twitter

[Infographie] Le Parcours d’Achat au sein du Secteur Automobile


MEDIAPOST Publicité présente sa dernière étude points de contact sur le parcours d’achat de voiture particulière neuve dans le secteur automobile.

 

Les résultats de l’étude présentent :

  • Les raisons et le séquencement de l’achat
  • Les points de contact influents dans les 4 phases du parcours d’achat : attention, sélection, achat, et relation client
  • La répartition des points de contact paid/owned/earned sur chaque phase

 

Découvrez un extrait avec notre infographie :

 

Parcours d'achat automobile

Quelles sont les principales motivations d’achat ?

L’étude met en évidence deux types d’acheteurs principaux : les acheteurs « plaisirs » (43%) qui ont une approche aspirationnelle, et les acheteurs « raison » (42%) qui achètent de manière plus pragmatique.

 

Quels sont les points de contact influents pour chaque phase du parcours d’achat ?

4 phases du parcours d’achat ont été étudiées : l’attention, la sélection, l’achat et la relation client. Sur les 35 points de contact identifiés au départ, l’étude va révéler le nombre de points de contact activés en moyenne sur chaque phase ainsi que leur répartition selon le Paid, Owned ou Earned Media.

L’infographie présente un focus sur la phase de sélection. Les points de contact paid sont les plus utilisés avec en tête les moteurs de recherche, la visite d’un salon de l’auto, et les catalogues adressés clients.

 

L’importance de la boîte aux lettres

Le classement des 20 points de contact paid en phase de sélection permet de mettre en avant l’importance de l’utilisation de la boîte aux lettres lors de cette étape du parcours d’achat : 3ème place pour les catalogues adressés (clients), 4ème pour les catalogues adressés (non-clients), 5ème pour les courriers adressés (clients), et 6ème pour les imprimés publicitaires.

 

Un focus par marque et par cible

L’étude présente un focus sur 4 marques automobiles grand public (Renault, Citroën, Peugeot, Volkswagen) et sur les marques dites « premium » (BMW, Audi, Mercedes). Les acheteurs de chaque marque sont comparés à l’ensemble des consommateurs.

Un focus a également été fait sur l’utilisation des points de contact de 3 cibles spécifiques : les 50 ans et + (principaux acheteurs de véhicules neufs), les CSP+ et les acheteurs de SUV.

 

Pour en savoir plus sur cette étude, contactez Géraldine Planche, notre responsable du Planning Stratégique : geraldine.planche@mediapost-publicite.fr

 
 
Share '[Infographie] Quelle Audience pour la Communication en Boîte aux Lettres (Balmétrie)' on Facebook Share '[Infographie] Quelle Audience pour la Communication en Boîte aux Lettres (Balmétrie)' on Google+ Share '[Infographie] Quelle Audience pour la Communication en Boîte aux Lettres (Balmétrie)' on LinkedIn Share '[Infographie] Quelle Audience pour la Communication en Boîte aux Lettres (Balmétrie)' on Twitter

[Infographie] Quelle Audience pour la Communication en Boîte aux Lettres (Balmétrie)


À l’issue de la 5ème vague d’étude de Balmétrie, le groupe a dévoilé ses résultats sur la communication en boîte aux lettre à travers une nouvelle infographie.

Le fichier est hiérarchisé en plusieurs points distincts :

  • 1. Une audience élevée et stable
  • 2. La communication en boîte aux lettres, appréciée et efficace
  • 3. Le courrier, indispensable ingrédient du multicanal
  • 4. Le courrier, média universel ?
  • 5. Publicité en boîte aux lettre et comportement d’achat
  • 6. Le courrier, adapté à tous les secteurs d’activité

 

À découvrir ci-dessous :

 

Infographie Balmetrie Mai 2017

  • 1. Une audience élevée et stable

La premiere chose que l’on remarque, est la part important qu’a la relève du courrier, dans le quotidien des français — quasiment un réflexe. Le courrier publicitaire est d’ailleurs souvent lu dès réception, surtout au cours de la semaine. Voir les week-ends, s’ils sont plus longs et complexes.

  • 2. La communication en boîte aux lettres, appréciée et efficace

 La communication en boîte aux lettre reste plus appréciée, car elle est reçue de manière passive.

De plus :

  • le nombre de français utilisant un bloqueur de publicité sur Internet, continue d’augmenter fortement (+20% entre 2015 et 2017) comparé au courrier publicitaire (+0.3% sur la meme période). 
  • et le courrier publicitaire a tendance à être beaucoup plus apprécié, lu, et mémorable que son equivalent numérique.

 

  • 3. Le courrier, indispensable ingrédient du multicanal

La publicité courrier est non seulement lue et appréciée, mais permet également d’emmener les consommateurs sur les sites web marchands. C’est un excellent incentive pour le « Offline-to-Online » .

  • 4. Le courrier, média universel ?

 Quelque soit la tranche démographique (jeune/seniors, urbains/ruraux, etc…), le courrier publicitaire reste efficace — d’autant plus lorsque l’on adapte le message ou sujet à la cible que l’on cherche à atteindre.

Par exemple : les enseignes sportives ont même tendance à privilégier ce format courrier, car il reste très populaire et efficace pour ce milieu, vis-à-vis des familles avec enfants.

  • 5. Publicité en boîte aux lettre et comportement d’achat

 On retrouve différents types d’acheteurs parmi l’audience du courrier publicitaire. Cependant, les imprimes publicitaires restent plus populaires que les courriers personnalisés, quelque soit le type de comportement.

  • 6. Le courrier, adapté à tous les secteurs d’activité

Enfin, l’étude Balmétrie démontre que quelque soit le secteur d’activité des enseignes, les consommateurs sont au rendez-vous et on remarque un haut pourcentage de Français lisant ces publicités courrier.

Share '[Infographie] Les e-Mums et leurs Parcours d’Achat' on Facebook Share '[Infographie] Les e-Mums et leurs Parcours d’Achat' on Google+ Share '[Infographie] Les e-Mums et leurs Parcours d’Achat' on LinkedIn Share '[Infographie] Les e-Mums et leurs Parcours d’Achat' on Twitter

[Infographie] Les e-Mums et leurs Parcours d’Achat


Au lendemain de la Fête des Mères, Médiapost Publicité vous présente son étude points de contact sur le parcours d’achat beauté des e-mums, une cible décisionnaire, connectée et incontournable pour les marques aujourd’hui.

Focalisée sur le secteur des produits cosmétiques, cette étude se concentre sur les points suivants : 

  • Qui sont les e-mums ?
  • Quels points de contact influencent les différentes étapes leur parcours d’achat ?

 infographie_mediapost_opticiens

 

Qui sont les e-mums ?

Les e-mums sont des femmes et mères au foyer âgées de 18 à 65 ans, ayant au moins un enfant.

Ultra-connectées, elles sont responsables des achats du foyer, et font des achats sur Internet au moins une fois par semaine (44%).

Grandes adeptes des produits cosmétiques, près de la moitié d’entre elles utilise en moyenne 45 marques différentes : une cible à fort potentiel pour les marques du secteur cosmétiques.

 

Quels points de contact influencent leur parcours d’achat ?

On identifie 4 étapes principales dans le parcours d’achat des e-mums : 

1. La phase d’information

C’est à ce moment que les e-mums se renseignent, recherchent des informations et découvrent de nouveaux produits. 

Plus d’informations dans la section suivante.

2. La phase de comparaison

Durant cette phase, les e-mums comparent différents produits selon le prix, les bienfaits, les marques, les retours clients, le bouche-à-oreille et tout autre facteur important à leurs yeux.

3. La phase d’achat

C’est le moment où les e-mums prennent la décision d’acheter et qu’elles sélectionnent également le lieu d’achat le plus opportun : boutiques de marques, réseaux sélectifs, sites de marques ou de distributeurs…

4. Dernière phase : rester en contact après l’achat

Dans cette phase finale du parcours d’achat, les e-mums continuent à nourrir leur intérêt pour les produits cosmétiques & restent attentives aux sollicitations des marques.

 

Focus sur la Phase d’information et d’inspiration

Cette première phase est cruciale dans le parcours d’achat des e-mums

A cette étape, les e-mums ont recours à de nombreux canaux — des sites internet de marques & revendeurs, en passant par les recommandations de proches ou de prescripteurs, jusqu’aux courriers publicitaires reçus dans leurs boîtes aux lettres physiques et digitales.

Sites Web

Les supports digitaux comme les sites internet, permettent aux e-mums de prendre connaissance des nouveautés en temps réel et leur offrent ainsi une vision exhaustive des produits et offres disponibles.

Par ordre d’importance, ce sont d’abord les sites internet des marques qui sont consultés, suivis de près par les sites de magasins, de points de vente.

Les sites web des distributeurs et ceux de vente par correspondance viennent compléter cet écosystème digital.

Boîtes aux Lettres

Les e-mums se montrent à l’affût des messages publicitaires reçus personnellement dans leurs boîtes aux lettres physiques et numériques.

Ces points de contact « product centric » ont l’avantage de leur procurer des informations détaillées sur les produits : composition, prix, gamme, conseil d’utilisation…

Email, catalogue adressés et imprimés publicitaires sont autant de supports impactants à cette étape du parcours d’achat.

Recommandations et Bouche-à-Oreille

Enfin, les e-mums se montrent également à l’écoute des recommandations de toutes formes.

Que ces recommandations émanent de proches, de spécialistes sur internet ou d’autres consommateurs sur internet, toutes complètent la recherche d’information et d’inspiration des e-mums sur les produits et marques envisagées.

 


Pour en savoir plus sur le parcours d’achat des e-mums, sur d’autres secteurs tels que les produits culturels ou les vêtements et chaussures& produits de grande consommation, n’hésitez pas à nous contacter : cecile.peran@mediapost-publicite.fr

Share '[Infographie] Les tendances du Courrier Publicitaire 2017 (Balmétrie)' on Facebook Share '[Infographie] Les tendances du Courrier Publicitaire 2017 (Balmétrie)' on Google+ Share '[Infographie] Les tendances du Courrier Publicitaire 2017 (Balmétrie)' on LinkedIn Share '[Infographie] Les tendances du Courrier Publicitaire 2017 (Balmétrie)' on Twitter

[Infographie] Les tendances du Courrier Publicitaire 2017 (Balmétrie)


Les résultats de la 5ème vague Balmétrie sur la mesure d’audience du courrier publicitaire, viennent d’être publiés. Les principales tendances de cette étude ont été illustrées dans une infographie, réalisée par l’institut Ipsos Connect, reprise par eMarketing.fr.
 
Au travers de cette infographie, 4 tendances sont mises en avant :
  1. - Le Courrier publicitaire, un média puissant
  2. - Le Courrier publicitaire, lu par toutes les catégories de la population
  3. - Imprimé publicitaire et courrier publicitaire adressé, des médias efficaces qui s’adressent à tous les consommateurs
  4. - Le courrier publicitaire adressé, particulièrement prisé des e-acheteurs  

 

Infographie

Le Courrier Publicitaire, un média puissant

C’est le premier enseignement de cette 5ème vague d’audience. 94% des Français lisent en effet du courrier chaque semaine, avec 11 lectures hebdomadaires en moyenne. Le courrier publicitaire représente plus de deux tiers du courrier lu, confirmant ainsi son statut de mass média.
“Le courrier publicitaire représente plus de deux tiers du courrier lu, confirmant ainsi son statut de mass média.”
 

Le Courrier publicitaire, lu par toutes les catégories de la population

Les résultats de Balmétrie révèlent également que toutes les populations sont touchées par le courrier publicitaire. Ainsi, 87,5% des 15-34 ans ont lus au moins un courrier publicitaire sur une semaine, en moyenne. Ils sont sur-représentés dans l’audience des courriers publicitaires de plusieurs secteurs, dont celui de la restauration par exemple. De la même façon, le courrier publicitaire enregistre de très bonnes performances chez des cibles prisées telles que les Hommes et les CSP+ notamment. 
 

Imprimé publicitaire et courrier publicitaire adressé, des médias efficaces qui s’adressent à tous les consommateurs

L’efficacité du ciblage du courrier publicitaire s’exprime clairement. La capacité de ce média à s’adresser à des cibles spécifiques sur des critères de consommation, de centre d’intérêt ou de moments de vie, est ici confirmée. Ainsi, les intentionnistes automobiles, soit 4,3% de la population, représentent 11% des lecteurs de courrier publicitaire adressé du secteur auto.
 

Le courrier publicitaire adressé, particulièrement prisé des e-acheteurs

Enfin, les acheteurs en ligne s’avèrent être des lecteurs assidus des courriers publicitaires adressés. Une marque tangible de la complémentarité plutôt que de l’opposition entre le courrier publicitaire & le digital.
Share '[Infographie] Le Secteur Optique, un parcours d’achat actif et impliquant' on Facebook Share '[Infographie] Le Secteur Optique, un parcours d’achat actif et impliquant' on Google+ Share '[Infographie] Le Secteur Optique, un parcours d’achat actif et impliquant' on LinkedIn Share '[Infographie] Le Secteur Optique, un parcours d’achat actif et impliquant' on Twitter

[Infographie] Le Secteur Optique, un parcours d’achat actif et impliquant


infographie

Share '[INFOGRAPHIE] Livre blanc sur le courrier publicitaire adressé' on Facebook Share '[INFOGRAPHIE] Livre blanc sur le courrier publicitaire adressé' on Google+ Share '[INFOGRAPHIE] Livre blanc sur le courrier publicitaire adressé' on LinkedIn Share '[INFOGRAPHIE] Livre blanc sur le courrier publicitaire adressé' on Twitter

[INFOGRAPHIE] Livre blanc sur le courrier publicitaire adressé


INFOGRAPHIE-MEDIAPOST-SEPTEMBRE

Share '[INFOGRAPHIE] Les derniers résultats de BALmétrie' on Facebook Share '[INFOGRAPHIE] Les derniers résultats de BALmétrie' on Google+ Share '[INFOGRAPHIE] Les derniers résultats de BALmétrie' on LinkedIn Share '[INFOGRAPHIE] Les derniers résultats de BALmétrie' on Twitter

[INFOGRAPHIE] Les derniers résultats de BALmétrie


INFOGRAPHIE-MEDIAPOST-AVRIL-2016-V4

Share '[INFOGRAPHIE] L’échantillon : n’attendez plus pour gâter vos consommateurs' on Facebook Share '[INFOGRAPHIE] L’échantillon : n’attendez plus pour gâter vos consommateurs' on Google+ Share '[INFOGRAPHIE] L’échantillon : n’attendez plus pour gâter vos consommateurs' on LinkedIn Share '[INFOGRAPHIE] L’échantillon : n’attendez plus pour gâter vos consommateurs' on Twitter

[INFOGRAPHIE] L’échantillon : n’attendez plus pour gâter vos consommateurs


INFOGRAPHIE-MEDIAPOST-NOVEMBRE-2015

Share '[INFOGRAPHIE] Les bancarisés online et la recherche d’information' on Facebook Share '[INFOGRAPHIE] Les bancarisés online et la recherche d’information' on Google+ Share '[INFOGRAPHIE] Les bancarisés online et la recherche d’information' on LinkedIn Share '[INFOGRAPHIE] Les bancarisés online et la recherche d’information' on Twitter

[INFOGRAPHIE] Les bancarisés online et la recherche d’information


INFOGRAPHIE-MEDIAPOST-NOVEMBRE-2015

Share '[INFOGRAPHIE] Le parcours du courrier' on Facebook Share '[INFOGRAPHIE] Le parcours du courrier' on Google+ Share '[INFOGRAPHIE] Le parcours du courrier' on LinkedIn Share '[INFOGRAPHIE] Le parcours du courrier' on Twitter

[INFOGRAPHIE] Le parcours du courrier


INFOGRAPHIE-MEDIAPOST-JUILLET-2015